Hellcome on Dreadful!
Hansel & Gretel
Administrateurs
Profil - MP
Quand la mort n'est pas là, les zombies dansent
- Dans ce monde envahi par des créatures plus étranges les unes que les autres, les Zombies avaient décidés de vivre en paix, il y a déjà quelques décennies. Mais le pouvaient-ils vraiment ? Pour ces êtres, la seule présence d'un être au sang chaud créait chez eux une irrépressible envie de viande fraîche ! Le cerveau, organe succulent s'il en est, eut donc tôt fait de menacer la paix qu'ils avaient cherchés à obtenir. C'est alors qu'une décision extrême fut prise : Les Zombies allaient s'exiler sur une île déserte, rien qu'à eux, et vivre en autarcie ! Ainsi fut créée Dreadful, l'île des morts-vivants !


 

Partagez|

Are thou dancing? (Aureliucz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Yuri Kagome
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 24
Cerveaux : 31
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Loyal Neutre
MessageSujet: Are thou dancing? (Aureliucz) Mer 27 Mai - 21:01



Le soleil s'était couché sur un univers sombre, baignant les environs d'une lueur rougeâtre. Je fixais le distant point d'horizon, un vague sourire empli de tristesse accroché aux lèvres. Il faisait encore chaud pour la saison froide, mais je ne devais pas m'en réjouir car cela accentuerait la vitesse de ma décomposition. Mon coeur battait encore faiblement, je m'appuyais sur une canne pour avancer.
Le cimetière était devenu mon endroit préféré car sur l'une des tombes, je pouvais voir le nom Kagome. C'est bien vrai, qu'au fond, j'aimerais être la seule et l'unique qui soit... Mais cela me rassurait de ne pas être la seule à devoir passer par là. Je me demandais s'il s'agissait d'un cousin à moi. Je ne connaissais pas ma famille.

Et pour être franche, ce nom de famille, c'est moi qui l'ait choisi. Je n'ai jamais vraiment eu de nom de famille non plus.

Mais le crépuscule était là et la tombe couverte de mousse. Alors je m'installais dessus, regardant les morts revenir à la vie. J'en voyais, souriants, et les guirlandes s'installaient dans le cimetière. Ce soir, un bal était organisé. Cela m'importait peu car je ne pouvais plus danser... Mais la musique réchaufferait mon cœur et ma robe de poupée de porcelaine verte fluorescente était parfaite pour l'occasion. Elle me tombait sur les tibias et était suivie d'un leggings, c'est vrai, car je ne me serais jamais aventurée à garder mes jambes à l'air. Mais j'étais en robe tout de même.
Réajustant le nœud présent dans mes cheveux, j'observais les danses commencer. Un accordéon sinistre jouait les premières tonalité, bien vite repris par un violon. Deux squelettes siamois s'y essayèrent et un saxophone les rejoint. Je bougeais la tête au rythme de la musique, suivant les pas des danseurs des yeux. Des lanternes de papier désormais accrochées le long de la grille de notre lieu d'entrain miroitaient les reflets des os et des pierres de marbre. Des couples se formèrent, de morts et de mortes, de mortes et de mortes et de morts et de morts. L'on s'amusait comme on pouvait et il n'était pas rare qu'un baiser fût volé. Si la nuit tombait, les lanternes nous plongeaient dans une lumière orangée.

_________________

Please tell me ▄▄
How's the heartless me supposed to understand?
Please tell me ▄▄
Is the lifeless me making the right choice?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aureliucz Walker
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 827
Profession : Ermite reclus
Cerveaux : 43
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
10/100  (10/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Re: Are thou dancing? (Aureliucz) Mer 27 Mai - 21:18



C'était une fort belle fête, mais elle n'était plus au goût du reclus prénommé Aureliucz. Le garçon feint pourtant l'intérêt et s'avança parmi ses compatriotes. Ses récents carnages et son manque d'empathie le faisaient passer pour un dangereux sans âme. Personne n'approchait plus de sa demeure et il se murmurait qu'il avait perdu la raison.
Aussi ne fût-il pas étonnant que lorsque les premiers pas furent faits, lorsqu'il voulu faire l'effort de s'intégrer, on tenta de l'ignorer. Certains reculèrent de quelques mouvements, geste pouvant passer inaperçu, mais qu'il ne rata pas néanmoins. Il se sentit d'autant plus rejeté.
Les morts du coin, il les connaissait tous. Pas qu'il en ait pris quelconque importance, non... C'était juste qu'il avait eu le temps de les voir, tout un chacun, au fil des siècles. Il n'avait pourtant pas parlé à la majorité d'entre eux.
Les bras ramenés et croisés l'un l'autre, il cachait un mauvais sentiment de malaise. Il s'apprêtait à rentrer avant de s'agacer pour de bon, voir même de perdre le contrôle, mais heureusement un visage inconnu et intriguant le poussa à continuer plus avant sa rédemption.

C'était une très belle fille à la peau étrangement verte bien que ne montrant aucun signe de décrépitude. Vu la sensation qu'elle lui offrait, il devait s'agir d'une contaminée récente, une Zombie Blanche. Il eut un instant de la peine pour elle, qui se retrouvait perdue, tout comme lui l'était, au milieu de personne ne leur ressemblant pas. D'ailleurs, le simple fait qu'elle soit là à regarder les danseurs alors que tout le monde s'amusait n'était-il pas une preuve de sa différence ?
Il la rejoint, restant debout à côté d'elle, près de la stèle qu'elle occupait. Il se demanda qu'elle intérêt elle avait à observer les piètres danseurs.
Ah, il eut connu une époque où l'on savait valser ! Mais cette époque est révolue désormais et les mouvements sont chamboulés. Cela ne ressemble même plus à une danse que l'on connait...

- Bonsoir, gente dame oiselle. Vous venez d'arriver en ville, me tromperais-je ?

Il ne pouvait s'empêcher de remarquer sa tenue, précisément mise pour l'occasion. Quel gâchis de s'habiller ainsi si ce n'est pas pour danser !

- Je me nomme Aureliucz, puis-je savoir, en retour, votre prénom ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuri Kagome
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 24
Cerveaux : 31
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Loyal Neutre
MessageSujet: Re: Are thou dancing? (Aureliucz) Mer 27 Mai - 21:37

A Esgalduin, il n'y avait quasiment jamais de fêtes en ville. Tout était si... Triste. La situation était catastrophique et tout le monde tentait de tirer la couverture à soit, tout en s'assurant de bien être couvert en cas de pépin. Je trouvais cela désastreux, surtout à ce moment où je pouvais voir un village aussi soudé. Tout le monde ici me paraissait amical et j'eus même une proposition de danse que je refusais poliment, extrêmement flattée.
Séfi me manquait pourtant et je tentais d'ignorer la douleur de son absence. Je n'étais même pas sa petite amie !
Les yeux soudain larmoyant, ébloui par le reflet même de ces pleurs, je fus interrompu dans ma tristesse par un Zombie qui s'était posté près de moi.
Le pauvre semblait rongé depuis longtemps et je voyais son état non sans un pincement au cœur. Il était pourtant touchant, et me parlais gentiment, alors je passais outre son apparence car je m'en serais voulu autrement.

- Non, vous ne vous trompez pas. Je suis bien nouvelle... Je... Suis partie ici pour éviter de faire du mal à mes amis. Et vous, vous êtes ici depuis longtemps ?

Je tentais un sourire tout en me rendant compte qu'il était bien plus impressionnant que je ne l'avais d'abord ressenti. C'était un être droit et sévère, enfin, c'est l'idée qu'il donnait, et jamais je ne l'aurais cru converser de cette manière à une étrangère si ce n'était pas comme ça qu'il m'avait abordé. Je déglutis avec un peu de bruit.

- Mon prénom c'est Yuri. Je m'appelle Yuri Kagome. Rajoutais-je à mi-voix, peut-être même couverte par les bruits. Deux danseurs passèrent un peu trop près de nous et j'eus peur qu'ils ne me bousculent. Aureliucz, c'est joli. J'hésitais un peu avant de reprendre. En fait... Je suis morte de trouille et j'aimerais bien rentrer. Je sais que je ne peux pas, ne devrais pas, mais tout ici semble si... Loin de chez moi que j'ai peur. Mes amis me manquent. Je ne saisissais pas très bien ce que je disais jusqu'à ce que les paroles furent prononcées. Une fois celle-ci dites et avouées, je blêmis. La vérité m'apparaissait claire et tranchante et je ne savais alors que faire. ...Désolée pour de telles confessions, vous êtes juste le premier à m'adresser la parole et à me donner l'impression de vouloir discuter, alors... Si cela vous dérange, dites-le moi et j'arrêterais immédiatement de me plaindre !

_________________

Please tell me ▄▄
How's the heartless me supposed to understand?
Please tell me ▄▄
Is the lifeless me making the right choice?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aureliucz Walker
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 827
Profession : Ermite reclus
Cerveaux : 43
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
10/100  (10/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Re: Are thou dancing? (Aureliucz) Mer 27 Mai - 21:52



La belle oiselle semblait en grand trouble. Il se senti d'autant plus rassuré qu'il voyait que la conversation marchait dans les deux sens et qu'elle se raccrochait à lui comme à une bouée de secours. Il se détendit et son ton en devint plus chaleureux.

- Je suis...Ici depuis environ deux siècles. J'étais l'un des premiers à Dreadful, bien avant que cela ne devienne l'île aux zombies ! Il rit doucement, pas si sûr que cela soit amusant. Mais le temps écoulé lui donnait la migraine et il fallait qu'il évacue cela d'une manière ou d'une autre. Je n'avais plus d'amis à protéger mais il me fallait un endroit sans danger.

Était-ce vraiment cela ? Il n'en avait aucune idée. C'était la version qu'il avait en tête à ce moment précis, c'est tout.
Elle lui confia qu'elle aimait bien son prénom et Aureliucz rétorqua qu'il aimait bien Yuri également, demandant si l’appellation était japonaise, avant de se corriger: le Japon n'existait plus depuis longtemps !

Au bout d'un temps d'hésitation, la jeune et adorable Yuri déversa en un flot son malheureux état d'esprit. Aureliucz écouta sans piper mot. Il tentait de trouver quelque chose à lui répondre. Cela n'était plus dans ses cordes depuis belle lurette de réconforter les autres...

- Non, non ! Cela ne me dérange pas du tout ! Je suis peiné d'apprendre que vous vous sentez mal ici, car il me plairait de vous revoir si possible. Quant au reste... Je ne saurais dire si votre choix était judicieux. Ce n'est pas car nous mangeons de la chair que nous sommes obligatoirement une menace... J'ai vécu quelques temps dans un village qui s'appelait Sérès et je peux vous affirmer que je n'ai jamais mordu personne là-bas !

En fait, si. Il avait tué énormément de gens... Mais il se débrouillait toujours pour s'attaquer aux meurtriers et aux personnes sans la moindre âme. Il avait, un nombre incalculable de fois, blessé des êtres trop cruels avec leurs semblables. Les personnes généreuses et faisant preuve de bonté d'âmes avaient étés, à chaque fois, épargnées.
Il se plaça face à la petite princesse.

- Changeons-nous les idées... Me feriez-vous le plaisir de danser ? Oh, pas besoin de fournir d'effort... Je vous porterais ! Il n'avait plus grande force mais pouvait bien l'user jusqu'aux limites s'il s'agissait de se divertir. Les années passées dans sa bibliothèque lui pesaient. Il souhaitait désormais du bonheur.
Sa main, enfin, ce qu'il en restait, était tendue et n'attendait que celle de Yuri.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yuri Kagome
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 24
Cerveaux : 31
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Loyal Neutre
MessageSujet: Re: Are thou dancing? (Aureliucz) Mer 27 Mai - 22:02

- Vous êtes ici depuis si longtemps ?! Mais comment faites-vous... Vous savez, pour ne pas tomber en poussière ?

La question était horrible et elle me fit très très mal. D'ici autant de temps, moi aussi serais-je décharnée et rongée par les vers ? Je n'avais jamais pensé vivre aussi vielle... Mais continuer à moisir en même temps me sembla hideux !

Il parla rapidement d'une histoire de Japon. Mais j'ignorais le sujet, sachant que je n'y entendais rien. De toute manière, j'ai toujours été très mauvaise en géographie !

Enfin, il me soulagea en m'expliquant que lui-aussi avait été dans une ville peuplée de créatures que nous mettons en danger et qu'il s'en était très bien sorti. Je lui demandais comment, ne comprenant pas comment il avait pu tenir sans incident. Moi-même.. J'avais crée quelques problèmes.
Sérès est le village à côté d'Esgalduin. Je me sentis rassurée de parler à quelqu'un de mon pays ! Immédiatement, j'en empruntais l'accent et les mots qui lui étaient propres, quitte à suréxagérer mes paroles.

Aureliucz me proposa de danser et j'allais décliner jusqu'à ce qu'il s'offre de me porter. Une lueur d'espoir éclaira mon teint et je n'hésitais pas avant de prendre sa main. Danser, c'est vrai ? S'il me portait, je n'aurais pas à tenir sur mes deux jambes... C'était génial ! Laissant là ma canne, je me laissais entrainer et profitais, en gardant, bien sûr, une distance respectable avec mon partenaire sans pour autant l'empêcher de m'empêcher de tomber.

- Je suis contente de vous avoir rencontré. Quand je maîtriserais le poison qui coule dans mes veines, je rentrerais à la maison. Vous n'aurez qu'à venir me voir, j'habite à Esgalduin ! C'est juste à côté de Sérès ! Mon ton se faisait enfin enjoué, j'étais, pour la première fois depuis des jours, enfin rassurée ! Il n'y avait plus qu'à faire quelques petits efforts sur moi-même et je pourrais revoir mon foyer qui me manque tant ! Mûk, attends-moi, j'arrive !

_________________

Please tell me ▄▄
How's the heartless me supposed to understand?
Please tell me ▄▄
Is the lifeless me making the right choice?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aureliucz Walker
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 827
Profession : Ermite reclus
Cerveaux : 43
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
10/100  (10/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Re: Are thou dancing? (Aureliucz) Jeu 28 Mai - 17:38



Il hésita face à sa question. Lui avait-elle réellement demandé ça ? Il détourna le regard, abîmé.

- Je... ne bouge pas beaucoup, alors, forcément, cela aide..

C'était l'ample vérité. A force de moisir dans sa bibliothèque, à rester catatonique et en oublier même d'exister, cela faisait des siècles maintenant qu'il agonisait. Il regretta rapidement ce fait, mais il n'avait vraiment pas le coeur à se divertir. Ce soir était l’exception à la règle. Bien qu'il ne voulait pas danser, il voulait sentir une présence près de lui. Et si le seul moyen de ne plus être seul était de se plier à un numéro de bouffonnerie exemplaire, eh bien il le ferait !

Elle lui demanda comment il avait pu ainsi survivre en Sérès sans pour autant avoir à tuer. Il finit par avouer à demi-mot qu'en se nourrissant régulièrement, on pouvait contrôler sa faim. Un peu comme un Lycanthrope. Yuri lui parlait désormais avec l'accent de Nórë et il souriait, touché de cette naïveté.
Après que cette dernière ait accepté de danser avec lui, il la prit dans les bras, la soulevant légèrement du sol, et l'entraina danser, mettant les pieds de l'infante sur les siennes pour ne pas que celle-ci use trop sur ses jambes.

Yuri était pleine d'espoir et il s'en voulait un peu de lui en avoir redonné autant. Il n'avait jamais vu personne quitter Dreadful et ne savait même pas s'il était possible de s'en aller. Pourtant, il était satisfait d'être entré dans ses bonnes grâces, ne serais-ce que pour avoir quelqu'un de vivant avec qui converser -même si le 'vivant' restait relatif-.

- Esgalduin... Le petit village ? Ce sera avec plaisir. Si possible, je vous accompagnerais même lors de votre grand retour chez vous. Le trajet risque d'être périlleux et il faudrait un gentleman pour veiller sur vous. Il la trouvait toute légère et la porter était un moindre mal. Cependant, il était clair que ce n'était pas de l'avis de ses os, qui semblaient se briser à chaque pas. La valse restait tout de même agréable et ils étaient bien les seuls du cimetière à danser ainsi. Il la tenait contre lui, imaginant un instant que la belle était sa douce. Sa bien-aimée lui manquait et l'imaginer sur une autre n'était pas si dérangeant. Il ferma donc les yeux et profita pleinement, se rappelant de nombreux souvenirs diaphanes dans un château illuminé par nombres cierges. Le temps lui vola le peu de bonheur qu'il réussi à en tirer, car il fut bien vite fatigué et posa la demoiselle sur son piédestal.

- J'en ait assez et pense rentrer. Allez-vous me suivre ? Ou préfériez-vous que je vous ramène jusqu'à votre logis ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas

Are thou dancing? (Aureliucz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Thou weigh'st thy words before thou givest them breath. - Achille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreadful ; Zombies & Autres Décédés :: Le Village :: Cimetière-