Hellcome on Dreadful!
Hansel & Gretel
Administrateurs
Profil - MP
Quand la mort n'est pas là, les zombies dansent
- Dans ce monde envahi par des créatures plus étranges les unes que les autres, les Zombies avaient décidés de vivre en paix, il y a déjà quelques décennies. Mais le pouvaient-ils vraiment ? Pour ces êtres, la seule présence d'un être au sang chaud créait chez eux une irrépressible envie de viande fraîche ! Le cerveau, organe succulent s'il en est, eut donc tôt fait de menacer la paix qu'ils avaient cherchés à obtenir. C'est alors qu'une décision extrême fut prise : Les Zombies allaient s'exiler sur une île déserte, rien qu'à eux, et vivre en autarcie ! Ainsi fut créée Dreadful, l'île des morts-vivants !


 

Partagez|

Beyond Redemption {Nolwe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Ken Wolfberg
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 349
Profession : Assistant au laboratoire 5Flèches
Cerveaux : 64
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
35/100  (35/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Beyond Redemption {Nolwe Lun 6 Juil - 5:36

Un verre.
Encore un.
Allez, laisse-moi la bouteille !

Il n'en avait de toute manière plus rien à faire... Avec tous ces trous dans l'bide, l'alcool passait à travers comme une passoire. Il pouvait boire comme une cuve, rien ne resterait. Il ne risquait pas le coma éthylique !
Crachant sur le comptoir, il s'enfila la bouteille avant de réclamer une nouvelle choppe. L'idée était plus de créer de l'agitation que de vraiment s'enivrer, se défouler, peut-être faire une bagarre ou deux. Son bras, recousu de manière appliquée par une Nataku sur laquelle le membre était tombé depuis la fenêtre, semblait comme neuf. Il savait cependant que celui-ci ne tiendra pas éternellement. Pas plus que l'autre. Une bagarre, ou deux, avant de tomber en ruines.
Il frémit.

L'idée de devenir impotent était sa plus grande peur. Il ne craignait ni la mort, ni la souffrance. C'était un survivant. Mais devenir inutile, relégué à un lit... C'était horrible pour quelqu'un qui avait passé sa vie à compter sur sa force et son agilité uniquement.
Turold, également, le torturait. Le pauvre enfant, ce salopard d'enfoiré, avait fait une erreur bien trop énorme pour être un jour pardonné. Il lui en voulait terriblement autant qu'il s'en voulait, à lui, à qui il cherchait à imputer la faute de l'agression sans trop y arriver. Qu'avait-il fait pour changer ainsi le Lycan ? Ils étaient amis depuis tant de temps...
Comme quoi, il avait raison depuis le début. Les amis, ce ne sont que des ennemis qui ne le sont pas encore devenus. L'amitié, les relations, tout ce qui touche de près ou de loin à l'affection... C'est de la camelote. Ça devrait être interdit.

Un Neko arriva au bar, de ceux qui ne semblent clairement pas décédés. Kenneth le regarda un instant, abruti par les vapeurs du liquide qui coulait le long des trous de son torse et dégoulinait sur le sol.

- Toi ! Hé, toi ! T'es un de ces abrutis d'envahisseurs, hein ?! J'peux savoir ce que tu fais ici ? La voix lourde, appesantie par l'alcool, oscillait parmi les aigus et les graves. Du vin rouge écumait de la commissure de ses lèvres.

_________________


Le sceau hérétique au delà du divin
Une prière à un dieu qui ne fait rien
Derniers sacrements pour des âmes brûlantes
Trois petits mots et une question lancinante

Love's the funeral of hearts
And an ode for cruelty
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lelouch Laka
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 25
Profession : Leader des Rebelles de Norë ; Dirigeant d'Esgalduin
Cerveaux : 5
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Loyal Bon
MessageSujet: Re: Beyond Redemption {Nolwe Lun 6 Juil - 19:59



Il y avait en ce manoir le parfum propre aux vieilles demeures, un mélange d'odeurs de poussière et de souvenance.
Il y avait en ce manoir trop de chagrin et trop d'espoir, j'en souffre encore. "Son" sourire m'était vital. Je vivais à travers ses yeux, me mouvais dans sa grâce.
Il ne reste presque rien maintenant de ce que nous étions, c'est vrai, mais comment pourrais-je blâmer ce terrible destin de m'avoir permis de "la" connaître. Ceux qui m'ont construit à cette époque formaient mon monde. Ils ont créé mon identité. La force pour l'Ookami, la hargne pour l'Irracible, la compassion pour l'Incorrigible Rêveuse et enfin l'espérance d'un monde meilleur pour 'Elle'.

Si mon prénom désormais le plus connu provient de celle à la peau d'ivoire, j'avais autre fois une appellation différente. Mon véritable nom.

- Avez-vous un nom auquel je pourrais me référer, Monsieur ?

Il me regarda, les yeux comme des ronds de billes, l'air pâle et choqué, comme si son cœur s'était arrêté.

- T'es ridicule. Tu le sais ça ? Carrément débile.
- Il n'y a rien de ridicule au fait d'avoir un prénom. Je souriais à demi, "sa" voix résonnant toujours à mes oreilles. "Elle", ma faiseuse de miracles.

Il toussa un peu et se tu. Un silence embrassé se créa. L'Ookami se frotta l'arrière du crâne d'une griffe.

- Parce que sinon, t'as un prénom, toi ?

- Dix... Le Louche rectifiais-je. Un rire moqueur perça l'air ambiant d'une épine acérée. Quoi ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
- Ah tu ne parles pas la langue ? It means weirdos. Pas surprenant venant de la part d'une saloperie de Vampire.
- Tu ne sais pas de quoi tu parles. Je rétorquais cela d'un ton glacé, prêt à me battre s'il le fallait pour restaurer l'honneur de ma dame. Mes griffes de sorties n'attendaient qu'un signal, bien que certaines avaient étés arrachées ce qui me faisait un mal de chat lorsque je les utilisais. Ta traduction, je m'en fiche. C'est mon nom, t'entends crétin ?! Mon nom !


Un sourire quelque peu énervé accroché aux traits, je me retournais vers le déchet de bar qui escomptait me sortir de mes pensées.

- Je viens vous proposer la paix. Mon ton était saccadé, agacé mais néanmoins je parlais fort pour que tout un chacun m'entende. C'était même type d'ordure que le vieil Ookami, j'agirais alors de la même façon que j'agissais autrefois avec Neither. Je viens vous proposer la fin des emmerdes contre quelques faits qui ne feront que glorifier votre continent. Donc maintenant, à moins que tu ne souhaites mon poing dans ta petite tête bien vide, tu vas me faire le plaisir de me ramener à votre chef. Cette dernière phrase prononcée plus bas, je savais à quoi cette situation allait mener mais, pour obtenir le respect des brutes sans cervelle, mieux vaux d'abord prouver qu'on ne craint pas l'affrontement, tant pis si cela signifie se faire casser la gueule. Et puis, j'étais un peu meilleur au combat qu'à cette époque, je pouvais espérer riposter voir même gagner sans pour autant me surestimer. Je gardais malgré tout la main loin de ma dague; hors de question de faire couler le sang, même chez des créatures déjà mortes. Le but était de me les mettre dans la poche, non pas de m'en faire des ennemies !
Revenir en haut Aller en bas
http://esgalduin.fantastique.tv/

Beyond Redemption {Nolwe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Redemption RPG
» Red Dead Redemption
» [Résultat] NXT - 28/06/11
» These songs of freedom ►► 22/03/12 à 22.13
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreadful ; Zombies & Autres Décédés :: Le Village :: Zone Commerciale :: Bar-