Hellcome on Dreadful!
Hansel & Gretel
Administrateurs
Profil - MP
Quand la mort n'est pas là, les zombies dansent
- Dans ce monde envahi par des créatures plus étranges les unes que les autres, les Zombies avaient décidés de vivre en paix, il y a déjà quelques décennies. Mais le pouvaient-ils vraiment ? Pour ces êtres, la seule présence d'un être au sang chaud créait chez eux une irrépressible envie de viande fraîche ! Le cerveau, organe succulent s'il en est, eut donc tôt fait de menacer la paix qu'ils avaient cherchés à obtenir. C'est alors qu'une décision extrême fut prise : Les Zombies allaient s'exiler sur une île déserte, rien qu'à eux, et vivre en autarcie ! Ainsi fut créée Dreadful, l'île des morts-vivants !


 

Partagez|

Let's go! (Pv les mioches)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Zune De Laudreuil
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 352
Profession : Self-destruction, love!
Cerveaux : 58
Localisation : DTC
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Let's go! (Pv les mioches) Sam 15 Oct - 16:36



Okay.
J'allais très certainement m'en vouloir pour l'éternité. Mais... Dix ans ? Seize ? Ils étaient grands, maintenant. Plus du tout le moment de les garder enfermés, plus le moment de les pro....Té...Ger.
C'était trop tard. Je devais arrêter de m'en inquièter, casser cette boule de verre dans laquelle je les gardais précieusement. Les faire suivre, sans cesse garder un oeil sur leurs déplacements, sur leurs actions, vérifier que leurs connaissances ne sont pas dangereuses ou contrôler la nourriture avant qu'ils l'ingèrent.
C'était tout simplement trop dur de couper le cordon, de les laisser évoluer et se réaliser tout en sachant ce qui était arrivé à Ruko. Plus que tout, je craignais pour Zwei, qui n'avait pas choisi la bonne espèce pour naître. Petite chose si intelligente mais contenue dans un corps si fragile ? Les mauvaises personnes lui feraient des choses terribles. Je le savais, moi-même je faisais couler le sang au nom des castes. Comment ignorer que les esclaves que je possède ne sont pas si loin génétiquement parlant de mon propre fils ? Aah ! Comment bien faire ?
J'aurais dû les sceller à double-tour, leur faire ignorer qu'il existe un monde. Mais maintenant, c'est trop tard et malgré mon sourire un peu fou, un peu stupide, je peinais à cacher toute la détresse du monde.
Je riais un peu trop pour paraître calme.

<< Bien, vos affaires sont prêtes ? >> Un dernier rappel à l'ordre. Non, on n'emmène pas d'animaux de compagnie, non, pas d'armes non plus. On nous tomberait dessus dès l'arrivée !! Et hors de question de taper dans la réserve de nourriture pour les vacances. Il y en a une pour le voyage dans laquelle ils taperont quand on sera... Effectivement en voyage. Dreadful, uh ? Entre un continent en guerre où l'on risquait à tout moment de se prendre une bombe, un rempli de rebelles qui allaient me voler mes enfants pour les lobotomiser et un... Qui risquait à tout moment de virer au massacre également, je me demandais bien quel lieu j'aurais pu trouver dans lequel ils seraient plus en sécurité que celui peuplé de zombies à jeun !
Rien de positif non plus à l'idée d'aller visiter le refuge de Sombrebois. Mais bon, nouer avec ses origines, toussa... Après tout, je n'étais pas la seule à en venir. Et je n'avais jamais été mal accueillie par mes anciens... Collègues ? Hahaha je déconne ! Mes anciens goeliers.
Je devrais vraiment pas. Mais depuis le temps qu'ils me réclament des vacances, je vais tenter de faire en sorte que ça se passe bien. J'hausse un sourcil.
<< Zwei, au fait ? Urgoth vient ? >>

_________________


Beneath the stains of time
The feelings disappear
You are someone else
I am still right here
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
avatar
Yuroh & Zwei Berger
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseProfession : Sans profession
Cerveaux : 4
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Bon
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Jeu 20 Oct - 17:29

[postbg=http://i58.servimg.com/u/f58/18/21/69/91/image510.jpg]Comme tous les six mois environ, il était temps de quitter Rosaire pour retourner en Our World. Et là, ça tombait bien, car c'était les vacances et qu'on nous avaient promis un voyage dans un grand parc d'attractions. J'avais un peu de peur de laisser mon animal de compagnie et Yuroh aussi d'ailleurs, car on se ne savait pas encore qui allaient les garder.

" Comment ça pas d'armes ? C'est un yoyo.. Bon, j'avoue que je l'ai un peu personnalisé, mais c'est pas comme si c'était un shuriken ou un couteau de lancer, y'a rien de tranchant dessus. Par contre, pour assommer et ficeler les chieurs, y'a pas mieux. En plus, je l'ai toujours avec moi, il me quitte jamais. Je me sentirais mal de partir sans... "

J'en profitais pour planquer quelques goinfreries dans mon sac discrétos, parce qu'on en a jamais assez. Yuro quant à lui préparait tranquillement son sac, mettant en priorité son coussin et sa peluche préféré pour se sentir à l'aise partout il va. Je lui tendais ses lunettes de pilotes pour ne pas qu'il les oublient. C'est à ce moment que j'entendais "mima" me demander autre chose : << Zwei, au fait ? Urgoth vient ? >>

Je lui répondais que c'était préférable, vu qu'il était désormais son ma garde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zune De Laudreuil
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 352
Profession : Self-destruction, love!
Cerveaux : 58
Localisation : DTC
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Lun 24 Oct - 8:37



Arf. Qu'importe, tu le gardes planqué ton yoyo. Faut que mima montre patte blanche et vu ce que j'ai fait précédemment là-bas, mieux valait carrément vider le sachet de farine sur notre tronche. Faut dire que buter une partie de la population et maintenir une gamine en otage, c'était pas joli-joli. Mais dans l'ensemble, je savais que j'aurais eu du mal à faire autrement.
J'appelais Urgoth, que je ne voyais pas dans la pièce et il me fallu quelques secondes pour retrouver le garçon. Fin des préparatifs, il faut que tout le monde ait une tenue chaude sur lui car nous allons nous approcher d'un climat polaire. Hors de question de se chopper une crève ou je ne sais quoi. Le garçon avait grandi, comme les miens. Poussés comme de la mauvaise herbe. Il se démerdait pas mal, mais c'était surtout grâce au soutien de Zwei. Mon gosse m'étonnera toujours. Nul doute qu'avec un peu d'éternité, chose que j'étais déterminée à lui infliger un moment ou l'autre, il brillera là-dedans autant que moi. Certes, il n'avait pas cette étincelle maladive que j'avais reçue à la naissance, mais il le fera à sa manière. Pas de meurtres, mais probablement un héros pour les castes d'en dessous.
Fallait-il déjà le mettre en contact avec les Rebelles de Nórë ? Le confier à Nolwe pour une éducation guerrière ? Hé, ça serait à voir. Mais pas maintenant.

Jetant des écharpes et des bonnets supplémentaires dans les sacs ainsi que des mitaines dans les mains des gamins, je soulevais les bagages par télékinésie, aucune envie de porter ces merdes manuellement. Personnellement, je n'emmenais rien. Si mon pantalon se déchirait là-bas... Tant pis. Je n'allas pas me faire chier avec du rechange, moi qui voyage toujours les mains vides !
Les gosses en avaient pris trop d'ailleurs. Mais je ne leur fis pas la réflexion et mettais ça sur le compte de la jeunesse. D'un sourire un peu nerveux, je les incitais à se magner le dersh. << Hop hop hop, le bateau va partir sans nous ! >> Tout le monde dehors, je les compte. Un, deux, trois. Allez, tout le monde dans la voiture. On a deux heures de route avant de faire plusieurs jours de bateau. Je sens que ça va être sportif.

_________________


Beneath the stains of time
The feelings disappear
You are someone else
I am still right here
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
avatar
Yuroh & Zwei Berger
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseProfession : Sans profession
Cerveaux : 4
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Bon
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Mar 1 Nov - 20:26

[postbg=http://i58.servimg.com/u/f58/18/21/69/91/image510.jpg]Puisqu'il va faire froid, je prenais surtout des tenues chaudes et rembourrées, gants, bonnets et écharpes, sans oublier quelques tenues légères au cas où il ne fasse pas si froid que ça. (J'ai pas envie de crouler sous les couches de vêtements et finir par crever de chaud dans un climat polaire quand même !!) Une fois tous prêt et rassemblés devant la porte d'entrée, Zune nous pressaient le pas :
<< Hop hop hop, le bateau va partir sans nous ! >>

" Mais pourtant on a bien deux heures d'avances, on risque pas d'être en retard...", rétorquais-je.
Une fois en voiture, la musique dans les oreilles, je m'assoupis en regardant par la fenêtre pour me réveiller peu de temps avant d'arriver au port. Ce que je voyais me sortit rapidement de ma torpeur. C'était quelque chose de vraiment énorme.

Le bateau était gigantesque. Il donnait l'impression de faire quatre étages en hauteur et illuminait dans la nuit par les nombreuses fenêtres au travers duquel l'éclairage intérieur ressortait. Je me mis à accélérer le pas pour être le premier dans la chambre, pour pouvoir choisir ma place en premier et pouvoir explorer ce navire !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zune De Laudreuil
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 352
Profession : Self-destruction, love!
Cerveaux : 58
Localisation : DTC
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Mer 9 Nov - 0:38

Ah, trop mignon. Deux heures, c'était le temps qu'il nous fallait pour le trajet donc, quitte à résumer, ouais, on était très juste. Je conduisais, pas très prudemment, mais du moins faisais-je l'effort de leur épargner un chauffeur. C'était sûrement dû à mes vieux réflexes d'hyper protection ou que sais-je, mais j'éprouvais du moins un peu de fierté à les y emmener moi-même. Ils ne tardèrent pas à pioncer comme des souches et je me concentrais bien plus sur leurs reflets dans le rétroviseur que sur la route. Nous arrivâmes néanmoins sains et saufs, car il me suffisait de déplacer la voiture par télékinésie à la moindre embûche et qu'il n'y avait pas tant d'autres conducteurs sur le chemin. Je bailla moi-aussi alors que nous nous approchions du paquebot.

Zwei parti le premier, euphorique, et je dû attraper les deux autres par les bras histoire de courir rejoindre le premier.
<< Tu sais pas où sont nos chambres, débile ! >> Lui hurlais-je avant de le rattraper. Nous étions tous dans la même pièce, je n'allais pas les laisser sans surveillance tout de même ! Mais il y avait trois lits et un fauteuil. Je comptais bien veiller sur le fauteuil, mais seulement après avoir testé Yuroh. Avec un peu de chance, il n'était pas encore assez grand pour refuser de me laisser dormir dans le même lit que lui. Oui, il n'avait pas pu grandir si vite.
Arrivés au niveau de la chambre, je lâchais les bras des deux plus jeunes, cherchant à retrouver Zwei que j'avais perdue du regard. Bordel, on peut pas le paumer une seconde, cui-ci !

_________________


Beneath the stains of time
The feelings disappear
You are someone else
I am still right here
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
avatar
Yuroh & Zwei Berger
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseProfession : Sans profession
Cerveaux : 4
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Bon
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Sam 12 Nov - 20:14

[postbg=http://i58.servimg.com/u/f58/18/21/69/91/image510.jpg]Je voyais Zwei courrir devant nous..

<< Tu sais pas où sont nos chambres, débile ! >>

Mais ça ne l'a pas empêché de monter sur le paquebot avant tout le monde.

Heureusement il ne s'est pas aventuré très loin. La hauteur et les effets d'éclairages sur l'eau avait l'air de le fasciner. Urgoth et moi-même nous fîmes tirer par la main pour le rattraper avant qu'il n'aille voir ailleurs. Au passage, on pouvait remarquer que ce que j'appellerais le hall principal abritait pas mal de tables remplis de toutes sortes de choses.

De la nourriture (viande fraîches, légumes, insectes...) , des boissons au contenu non identifiés (certaines semblaient limpide comme de l'eau, d'autres avaient plus l'air d'un velouté ou d'une purée mixée...) , on pouvait aussi y voir des personnes tirer les cartes ou plus simplement jouer avec des mises, mais je n'ai pas eu le temps de voir ce qu'ils pariaient, en tout cas, ce n'était pas de l'argent. L'allée était suffisamment grande pour y avoir plusieurs groupes de musiciens et ce qui m'a le plus amusé ce qu'il ne jouaient absolument pas la même chose. Pourtant, une certaine harmonie découlait au fur et à mesure de la marche. Aucun ne jouait très fort ou ne surjouait de façon à ce qu'il ne fallait pas être bien loin pour qu'une mélodie se taise au profit d'une autre. Enfin, nous arrivons à notre chambre.

Je commençais à fatiguer, m'allonger me ferais le plus grand bien. Il y avait un grand lit dans la chambre, deux lits superposés plus petit, un grand et joli canapé rouge foncé brodé de couleur or. Zwei c'était déjà jeté en lançant << Je prends le grand lit >> Le grand lit avait l'air bien plus confortable que les petits et s'accordait parfaitement avec les motifs du grand canapé. J'avançais en zyeutant de gauche à droite l'un ou l'autre. Le canapé avait l'air bien plus attrayant et moelleux que le lit. Il faudrait que je teste. J'ai une idée, je vais m'installer sur le canapé et je verrais bien, comme ça s'il ne plaît pas, je pourrais toujours demander à dormir sur le lit.

Urgoth quant à lui, souhaitait le lit du haut, pour dormir en hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zune De Laudreuil
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 352
Profession : Self-destruction, love!
Cerveaux : 58
Localisation : DTC
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Lun 21 Nov - 12:20

Le temps ne m'avait pas été du meilleur effet car, petit à petit, j'ignorais les choses les plus évidentes. Le bateau, dans son ensemble, ne retenait pas mon attention, pas plus que les plus petits détails qui le peuplaient. Je ne retenais pas les faciès des personnes nous entourant, les autres voyageurs ou vacanciers, les conversations n'atteignaient même pas mes oreilles et la seule chose que je distinguais du brouhaha dans lequel nous passions était la mention du nom des Wolfberger, loin de nous. Une odeur plaisante; il y avait de quoi me nourrir à bord.
Tout m'était insipide, déjà vu. Les décors restaient cachés mon intérêt, les mouvements, les meubles et le plancher craquant sous mes pieds reflétaient une incroyable impression de déjà-vu. Perdue dans mes pensées, je finis par me rendre compte que les garçons, eux, ne perdaient pas une miette du spectacle. Des yeux étonnés, émerveillés qui cherchaient à agripper chaque nouvelle impression. Ah, que de nostalgie des jeunes années ! Je les enviait presque. Ils n'étaient pas chez eux sur chaque centimètres de cette planète, le doute leur était permis. Le regard encore, un tantinet, voilé de l'horreur de ce monde. La nouvelle génération s'appropriait les lieux. Je les leur laisserai volontiers.

Nous avions fini par arriver dans la chambre et je dois avouer que le canapé était plus grand que je ne le pensais. Mais, au moment où j'allais m'y laisser tomber, j'y trouvais Yuroh déjà installé. Ralentissant ma chute pour ne pas l'écraser, quoique mes fesses ne fusses pas bien lourdes, je m'affalais à côté de lui. Uh. Nous y voilà.
La chambre était habitée, j'avais mon cadet à côté de moi et je ne savais pas quoi lui dire. Je passais mon bras lui plus proche de lui dans son dos et le ramena vers moi pour l'enlacer discrètement, surveillant les deux autres choisir leurs places.
<< Enthousiaste, Yuroh ? Ça te fait pas peur, les zombies ? >> Un petit sourire narquois en coin, je le testais. Bon, dans l'ensemble, ça devrait bien se passer. J'étais meilleure pour me mettre en danger que pour protéger, mais, à l'heure actuelle, je m'étais tellement inquiétée qu'il ne me restait plus qu'à être confiante. Puis j'avais laissé quelques alliés sur le continent qui devraient pouvoir nous venir en aide si vraiment ça n'allait pas.
Oui, on allait tous essayer de s'en sortir en un seul morceaux. Mais ils avaient une apparence déjà mature, ça ne sera pas une tragédie si l'un se fait contaminer. Le changement d'espèces n'est pas du genre à m'effrayer. Eux... Bonne question.

Une secousse nous indiqua que le bateau avait démarré.

_________________


Beneath the stains of time
The feelings disappear
You are someone else
I am still right here
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
avatar
Yuroh & Zwei Berger
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseProfession : Sans profession
Cerveaux : 4
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Bon
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches) Mer 1 Mar - 23:50

[postbg=http://i58.servimg.com/u/f58/18/21/69/91/image510.jpg]Urgoth fut absolument ravi par le nombre de petites lampes de chevets implantés près d'emplacements clés près de chaque lit, y compris le sien en hauteur, le canapé, la porte d'entrée... Allumant sa veilleuse, il sorti l'un des "nombreux" ouvrages qu'il avait emporté avec lui et commença à lire. Il lira vraisemblablement jusqu'à s'endormir après mis ledit bouquin sous son oreiller, comme il a l'habitude de le faire.

Zweï quant à lui, faisait le fou sur le lit, testant l'aspect trampoline de ce dernier, réalisant des figures en l'air, retombant à plat, assis, sur le dos, sur le ventre, ouvrant les ailes, les refermant :
" Woooh~ ! Yeaah~ !! Haaha~ ..."

<< Enthousiaste, Yuroh ? Ça te fait pas peur, les zombies ? >> lui targuait sa mère d'un petit sourire narquois.
" Euuuh.. J'y ai jamais vraiment réfléchi. Pourquoi je devrais en avoir peur ? C'est pas des gens comme tout le monde ? Pourquoi on iraient là-bas si c'est si dangereux que ça ? Et puis, c'est pas comme si j'étais seul ou sans défense, non ? " disait-il en somnolant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom en ces limbes
Infos de base
Fiche RPG
MessageSujet: Re: Let's go! (Pv les mioches)

Revenir en haut Aller en bas

Let's go! (Pv les mioches)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreadful ; Zombies & Autres Décédés :: L'Océan :: Port des Récifs Ascérés-