Hellcome on Dreadful!
Hansel & Gretel
Administrateurs
Profil - MP
Quand la mort n'est pas là, les zombies dansent
- Dans ce monde envahi par des créatures plus étranges les unes que les autres, les Zombies avaient décidés de vivre en paix, il y a déjà quelques décennies. Mais le pouvaient-ils vraiment ? Pour ces êtres, la seule présence d'un être au sang chaud créait chez eux une irrépressible envie de viande fraîche ! Le cerveau, organe succulent s'il en est, eut donc tôt fait de menacer la paix qu'ils avaient cherchés à obtenir. C'est alors qu'une décision extrême fut prise : Les Zombies allaient s'exiler sur une île déserte, rien qu'à eux, et vivre en autarcie ! Ainsi fut créée Dreadful, l'île des morts-vivants !


 

Partagez|

} DISTOPIE // Mise à jour 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Zune De Laudreuil
est mon nom en ces limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseAge : 352
Profession : Self-destruction, love!
Cerveaux : 62
Localisation : DTC
Fiche RPG
Personnage
Inventaire:
Décrépitude:
100/100  (100/100)
Alignement: Chaotique Neutre
MessageSujet: } DISTOPIE // Mise à jour 2017 Sam 7 Oct - 21:19

Ses yeux étaient creusés d'avoir versés tant de larmes. Son teint était pâle, maladif, et ses gestes bien qu'hésitants par la fatigue qu'ils accompagnaient, étaient chargés de mépris.

C'était ici qu'elle avait cru trouver le salut. C'était ici qu'elle avait pensé avoir enfin sa famille. Mais les morts successives de son fils Latin et de sa meilleure amie Pyrrithe l'avaient conduit à réaliser à quel point elle s'était bercée d'illusion. Il n'y avait pas de fin heureuse pour qui que ce soit dans ce monde crade et malfaisant. Elle n'avait que trop espéré et maintenant la réalité revenait à nouveau, comme un coup de poing brisant ses crocs.
Mais si la raison lui soufflait d'accepter ce triste sort, elle ne pouvait pardonner aux assassins. Elle leur avait fait confiance, pensant délibérément que leurs paroles disaient vrai- qu'ils étaient incapables de faire du mal à un pauvre enfant parlant à peine. Peut-être ! Peut-être ne faut-il pas penser inofenssif un être dont l'instinct premier est de vous tuer mais elle ? Elle avait dompté les siens depuis des années, comment imaginer que d'autres en étaient incapables ?! Une chose si facile... Se retenir de tuer.

La Folie, jalouse compagne, ne la quittait plus d'un pas, surveillant ses moindres mouvements, les accompagnant dans une proximité qui lui faisait perdre tout contrôle. Elle avait domptés ses instincts... Plus maintenant.
Peut-être était-il temps que la Bête intérieure reprenne le contrôle. Peut-être était-il temps de céder. Tuer, à son tour, oui, mais cela ne se limitait pas à cela. C'était les membres qui s'arrachaient, c'étaient la symphonie des cris sans fin. La terreur dans les yeux envoyant ce délicieux poignard en plein dans les entrailles. Cette sensation adorable, addictive, l'appréciation de la souffrance.
Elle devait se venger. Les venger.

C'était une histoire orchestrée du début à la fin. Un drôle de spectacle, une mélopée un peu détruite mais imparable. Elle n'était venue qu'ici pour exterminer le poison qui infestait ces terres.
C'était, quelque part, un rôle bien Divin qu'on lui octroyait.

Certes, Marjolaine Darkest n'était pas la plus intelligente. Certes, elle n'était pas experte dans le maniement des armes et n'aurait certainement que fait petit feu face à une armée entière de paisibles outragés. Mais elle n'allait pas les attaquer de front.
Sa Folie dissimulée, elle passa les portes du laboratoire où son entrée était toujours plausible. Elle infiltra sa carte magnétique dans les serrures, elle amassa les toxines et les potions. Il lui fallut peu de temps pour en récolter beaucoup.

Les fragments de son âme brisée rampaient dans cette mélasse obscure de haine alors qu'elle disperça les poisons, les enterrant si peu profond qu'un simple tremblement allait briser les fines fioles les contenant. Elle n'eut plus qu'à fabriquer une simple petite bombe, de celle qu'elle fabriquait avec ses amies du temps où elles semaient la terreur dans le lycée. Quelque chose de petit mais d’efficace, qui déclencherait une réaction en chaîne. Un poison rongeait les chairs putréfiés, les nettoyant d'une non-vie superflue.

Et cela marcha. Elle causa une lente agonie à beaucoup de ces êtres avant de finalement se faire découvrir. Combattant telle une furie, un véritable diable, elle défendis chèrement une vie à laquelle elle n'attribuait plus la moindre valeur. C'est en manquant de périr sous les coups qu'une jeune fille, une qu'on appelait Davina, la protégea de sa vie.

Aujourd'hui, beaucoup de choses ont changées en Dreadful. La population est blessée, méfiante, meurtrie. Les non-morts craignent les vivants qui débarquent. Ils meurent vite, ces Voyageurs. Quelqu'un, surement, les assassine dans leur sommeil. On parle d'une guerre sur le point d'éclater. L'Exil, autrefois vue comme un rempart quant au comportement écœurant des castes étrangères, est devenu insupportable depuis qu'il n'est plus synonyme de sécurité. La tension est palpable, personne ne se sent le cœur à sourire.

Davina, l'enfant qui était connue de tous ici, la fierté de beaucoup car elle avait été arrachée à la violence d'êtres l'ayant malmenée pour être sauvée ici, est morte. Son cadavre n'est trouvable nul part. Elle qui était la lumière de la ville semble n'avoir jamais existé.

On réfléchi à des moyens de quitter le continent, des moyens de se défendre et de se battre. L'attaque et la chute de beaucoup d'entre nous ne peut rester impunie !
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/

} DISTOPIE // Mise à jour 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MISE A JOUR ESTIVALE FM 2018
» Recensement : Mise à jour des membres L.S.D
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» Mise à jour de votre demande sur Azthia sky
» Mise à Jour de la Banque d'Avatar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreadful ; Zombies & Autres Décédés :: HRP :: Contexte & Charte-